Success stories

Dans chaque édition, «Fourchette & Couteau» met en avant un concept de restauration original ou un restaurant qui privilégie avec succès la viande suisse. Cuisiniers de l’âge de la pierre, jeunes talents créatifs ou restaurateurs qui mettent leurs clients à contribution: voici leur histoire.
«Widder Bar & Kitchen», une réouverture réussie

Édition 1/18

«Widder Bar & Kitchen», une réouverture réussie

Fin septembre 2017, le «Widder Bar & Kitchen» a rouvert ses portes à Zurich. Fort d’un nouveau look, d’un nouveau concept basé sur les «Sharing Plates» et d’une carte réunissant plusieurs univers aromatiques. Chaque arôme est décliné au fil de plats salés, mais aussi de cocktails et de desserts.

En savoir plus
Sharing plates, plaisir partagé

Édition 4/17

Sharing plates, plaisir partagé

Manger est une activité profondément conviviale. Et quoi de plus agréable que de goûter ensemble différents plats et créations? «Fourchette & Couteau» a visité trois restaurants qui ont tout misé sur le partage – et connaissent un grand succès.

En savoir plus
Le pur plaisir de la viande

Édition 3/17

Le pur plaisir de la viande

À Wetzikon, où Patrick Marxer a établi son entreprise «Das Pure», on fume de la viande, on la sèche et on la transforme en délicieuses saucisses. «Fourchette & Couteau» s’est entretenu avec lui au sujet de ses denrées certes nobles mais avant tout naturelles, et l’a observé à l’œuvre.

En savoir plus
Les nouveautés des «LUMA boys»

Édition 2/17

Les nouveautés des «LUMA boys»

Lucas Oechslin et Marco Tessaro vendent depuis des années l’excellente viande LUMA affinée à la moisissure noble. Depuis peu, ils détiennent aussi des parts du «Smith and de LUMA», un steakhouse zurichois en vogue où ils régalent les convives de délicieux second cuts. Une vraie success story.

En savoir plus
Régal de l’âge de la pierre

Édition 1/17

Régal de l’âge de la pierre

Pâtes de manioc et frites de patates douces au lieu des spaghettis et des frites ordinaires: à Lucerne, le restaurant Wirtshaus zum Eichhof propose des menus presque entièrement dépourvus de glucides transformés, de produits laitiers et de sucre blanc. Ces «plats de l’âge de la pierre» font en particulier le bonheur des jeunes Lucernoises.

En savoir plus